Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
Les usines et autres
 ↑  
Visites

 747361 visiteurs

 19 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

Une cokerie est une usine à fabriquer du coke. Le coke sert de catalyseur, de réducteur à d’autres réactions chimiques notamment dans les usines sidérurgiques pour fabriquer de l’acier mais aussi des combustibles. Il existe plusieurs types de coke : le coke sidérurgique, le coke de fonderie, coke moulé, le carbolux et des cokes spéciaux.

cok9

Fabrication du coke

Lorsqu’on chauffe en vase clos certains charbons, ils commencent à fondre vers 400°C. les matières volatiles qu’ils contiennent s’évaporent. Vers 500°C, Le charbon redevient solide et d’autres substances se dégagent jusque vers 1000°C.. On obtient alors du coke. 750 kKg pour une Tonne de charbon. On appelle cela la carbonisation.

cok12

La production du coke comprend trois étapes:

- La distillation des charbons à l'abri de l'air par chauffage à haute température

- L'extinction du coke en fusion

- Le criblage.

cok13

1-La pyrolyse du charbon ou distillation consiste en un chauffage à haute température en l'absence d'air.

Un charbon chauffé à l'abri de l'air se décompose toujours en dégageant des gaz, des matières goudronneuses et en laissant un résidu d'aspect variable.

Ce phénomène présente deux phases qui se superposent:


> Le dégagement des goudrons et produits lourds qui passe par un maximum et cesse vers 550°C,
> Le dégagement de l'hydrogène, qui se produit au-delà de 550°C, passe par un maximum à 700°C et cesse entre 1000°C et 1100°C.

Cette pyrolyse se fait dans dans des fours à coke alignés en batterie. Chaque type de coke avait sa batterie associée. Les fours sont hauts étroits avec des portes en fonte. Les fours sont chargés en charbons sous forme de pâte par des trémies et des ouvertures sur le dessus.

cok2

2-L'extinction du coke en fusion, A la fin de la cuisson, le coke en fusion est sorti du four par les côtés, poussée par la défourneuse, il tombe dans le wagon à coke, poussé par un locotracteur fonctionnant au trolley (électrique), celui ci le conduit vers l'une des tours d'extinction. Le coke subit un arrosage d'eau, d'où le panache blanc visible de très loin.

cok3

3-Le criblage, le coke achève de se refroidir sur le quai à coke, proche de la tour d'extinction. Il est repris par le bas par un transporteur qui le conduit vers les installations du Criblage. Il est criblé est calibré en fonction de la demande du client.

cok10

Le gaz produit par la cokerie était partiellement utilisé par une usine annexe qui fabriquait de l’ammoniac de synthèse. Une autre fraction du gaz disponible était émise sur les réseaux de Gaz de France.

cok5

 


Date de création : 02/05/2010 @ 10:40
Dernière modification : 25/09/2012 @ 18:29
Catégorie : Les usines et autres - La cokerie
Page lue 10950 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
Livres, récits, témoignages...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
78 Abonnés
Recherche
Recherche