Votre soutien

Vous aimez notre travail, soutenez-nous

10€/an

Montant libre
Le jour
Le fond
 ↑  
Les usines et autres
Visites

 596736 visiteurs

 14 visiteurs en ligne

Webmaster - Infos

museler01.jpg

Pour participer à un concours de l'Académie des sciences de Bruxelles, Mathieu Mueseler, ingénieur belge, améliore le fonctionnement de la lampe Davy. Il place une cheminée en tôle conique à l'intérieur du tamis, ce qui permet une augmentation du tirage et donc de la luminosité. Le modèle de la lampe Mueseler comprend aussi un manchon en verre entre le réservoir et la base du treillis.

Photo André Paillart

L'ingénieur protège son tamis et son verre par un diaphragme, une sorte d'anneau métallique entre la cheminée et le rebord inférieur du verre. La Belgique rend obligatoire dès 1864, les lampes dites Mueseler. Mueseler perfectionnera encore son modèle mais la lampe conservera encore des défauts de sécurité. Le problème d'incandescence du tamis lors de l'inclinaison de la lampe n'a pourtant pas été résolu avec ce type de lampes. Le tamis risque tout autant la déchirure lors des chocs.


Date de création : 17/04/2014 @ 22:42
Catégorie : Le fond - Le matériel - du mineur-lampes
Page lue 4125 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Les métiers de la mine
Social
Les dates-les personnes
 ↑  
Livres, récits, témoignages...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
71 Abonnés
Recherche
Recherche